Tribune libre dans Marolles Infos d’Octobre

AU REVOIR DOCTEUR DUCOURTIEUX ET BONNE RETRAITE !

Cher Dr Ducourtieux, vous dire au revoir c‘est comme dire au revoir à un ami très cher.

37 ans que vous nous accompagnez, dans nos moments les plus pénibles. Que vous dire, sinon merci ?

– Merci pour votre compétence, votre gentillesse, votre humanité, votre écoute, votre dévouement et merci pour votre humour (très important l’humour !).

Oui vous êtes un médecin particulièrement humain, et serviable.

Toutes ces années, qu’il vente ou qu’il pleuve, vous avez rendu aux marollais un service inestimable, qui se fait de plus en plus rare chez les jeunes médecins : les visites à domicile.

Croyez bien que nous avons su les apprécier à leur juste valeur

Cher Docteur Ducourtieux vous manquerez à de nombreux Marollais, vous faisiez partie de nos vies.

Je ne sais pas si vous penserez de temps en temps à vos anciens patients, mais une chose est sure :

– Nous, nous ne vous oublierons jamais

Passez une bonne retraite ! A vous les vacances, à vous la montagne, à vous l’Irlande, à vous toutes ces régions et ces activités que vous aimez.

Contrairement à ce pauvre Dr Koundé, qui est parti bien trop tôt, nous sommes heureux de savoir que vous allez pouvoir profiter, enfin, de votre nouvelle liberté.

Une belle vie à vous Docteur Ducourtieux et merci, merci encore.

Toute notre reconnaissance et notre amitié.

ET DE TROIS .. ET DE QUATRE !

Troisième démission d’une conseillère municipale de l’équipe d’Alphonse Boye .

Quant à l’adjointe aux affaires scolaires, pour sauver les apparences, elle n’a pas encore remis sa démission au maire, mais elle a quitté Marolles, ce qui compromet assurément sa mission d’adjointe auprès des écoles… mais elle touche tout de même ses indemnités !!!

LA PRIME COVID, PAS POUR TOUT LE MONDE

95% du personnel des écoles a signé une pétition pour réclamer la prime COVID qui a été distribuée au personnel municipal, sauf à eux !

Monsieur le Maire leur a signifié qu’il n’avait pas le budget nécessaire.

Avant de verser des subventions à des associations qui n’ont pas ouvert de l’année 2020/2021, du fait de la COVID, il aurait été plus judicieux de penser au personnel des écoles qui est resté mobilisé pendant cette pénible période.

LA PROTECTION ANIMALE ET L’ECOLOGIE NE FONT PAS PARTIE DU PROGRAMME MUNICIPAL !

La municipalité a autorisé l’élagage des arbres en plein été, en pleine période de nidification et de reproduction des oiseaux et au moment où la sève des arbres est au plus haut.

La nature vous remercie !

                                                                                              « Marolles, mon Village »

                                                                       facebook.com/marollesmonvillage/       

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *