Tribune Janvier 2021

A l’heure où nous écrivons cette tribune, le confinement vient tout juste de s’assouplir, les fêtes de fin d’années restent à venir et les directives gouvernementales les plus incohérentes se succèdent à un rythme  soutenu.

Sur Marolles, nos commerçants ont souffert et souffrent encore des mesures sanitaires obligatoires, nos commerces « non essentiels » résistent douloureusement.

  • Pour les soutenir, Monsieur le Maire a décidé d’associer sa signature à celles des autres maires du Plateau Briard, au bas d’une lettre adresse au préfet. Lettre qui n’a produit aucun effet.

La municipalité a également déployé une campagne publicitaire, à la réouverture des commerces, avant Noël.

Même si ces actions sont louables, on peut regretter que la mairie soit resté si timide et si discrète auprès de nos commerçants « non essentiels » lorsqu’ils étaient fermés, alors que des communes sur le territoire, ont mis en place d’autres type d’assistance et de soutien (distribution de bons d’achats, paiement des pénalités pour les commerces qui voulaient rester ouverts ..).

Alors que le golf a bénéficié, quant à lui, d’un cadeau de 24 000€ de loyer en moins, pourquoi ne pas avoir donné un petit coup de main aux commerces marollais en mal de payer leur loyer ?

  • Malheureusement il n’y a pas que les commerçants qui souffrent du confinement, nos associations aussi ! Associations qui ont déjà vu leur taux d’adhésions chuter d’au moins 30% avec le 1er confinement, et qui pour certaines, n’ont même pas pu rouvrir à la rentrée.

Un grand merci et un grand bravo au Conservatoire et à ses professeurs pour avoir organiser les cours en Visio-conférence, quand c’était possible, afin de maintenir le lien avec les élèves.

  • Autre sujet de questionnement : Après le recrutement d’un collaborateur de cabinet, la mairie recherche un secrétaire général pour seconder Monsieur le maire et son équipe dans son quotidien et son action managériale.

Tous ces recrutements alourdissent le budget « charges du personnel » et donnent à penser que la fonction municipale accable Monsieur le Maire et son équipe !! Inquiétant !

  • La disparition, un temps, de la police municipale pour raison sanitaire, a donné libre court à toutes les spéculations, du fait d’une absence d’information. Un choix de la municipalité.

Cette absence témoigne, malheureusement, de l’extrême fragilité d’un système sécuritaire non mutualisé et en sous-effectif.

Cher(e) Marollais(e), toute l’équipe de Marolles, mon Village vous souhaitent une très bonne année 2021, ainsi que tous nos vœux de santé, bonheur et plaisir. Que cette nouvelle année nous fasse oublier la morosité de 2020.

Fidèlement vôtre

                                                                                           « Marolles, mon Village »

https://www.facebook.com/marollesmonvillage/

                                                                     marollesmonvillage94@gmail.com

Ce contenu a été publié dans Tribune. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *