AU REVOIR DOCTEUR DUCOURTIEUX ET BONNE RETRAITE

Notre médecin, Michel Ducourtieux, part en retraite à la fin du mois de septembre. Nous souhaitons lui rendre hommage avec ces quelques mots.

Cher Dr DUCOURTIEUX, vous dire au revoir, c’est comme dire au revoir à un ami très cher.

37 ans que vous nous accompagnez, dans nos moments les plus pénibles. Que vous dire, sinon merci ?

Merci pour votre compétence, votre gentillesse, votre humanité, votre écoute, votre dévouement et merci pour votre humour (très important l’humour !).

Oui vous êtes un médecin particulièrement humain, et serviable.

Toutes ces années, qu’il vente ou qu’il pleuve, vous avez rendu aux marollais un service inestimable, qui se fait de plus en plus rare chez les jeunes médecins : Les visites à domiciles.

Croyez bien que nous avons su les apprécier à leur juste valeur.

Cher Docteur Ducourtieux vous manquerez à de nombreux Marollais, vous faisiez partie de nos vies.

Je ne sais pas si vous penserez de temps en temps à vos anciens patients, mais une chose est sure : Nous, nous ne vous oublierons jamais.

Passez une bonne retraite ! A vous les vacances, à vous la montagne, à vous l’Irlande, à vous toutes ces régions et ces activités que vous aimez. Contrairement à ce pauvre Dr Koundé, qui est parti bien trop tôt, nous sommes heureux de savoir que vous allez pouvoir profiter, enfin, de votre nouvelle liberté.

Une belle vie à vous Docteur Ducourtieux et merci, merci encore.Toute notre reconnaissance et notre amitié.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

CONVENTION D’INTERVENTION FONCIÈRE

Voici la convention d’intervention foncière votée par la majorité municipale. Nous vous suggérons d’examiner plus attentivement les passages surfacés en jaune

Cliquez sur l’image pour Zoomer !

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Tribune libre dans Marolles Infos d’Octobre

AU REVOIR DOCTEUR DUCOURTIEUX ET BONNE RETRAITE !

Cher Dr Ducourtieux, vous dire au revoir c‘est comme dire au revoir à un ami très cher.

37 ans que vous nous accompagnez, dans nos moments les plus pénibles. Que vous dire, sinon merci ?

– Merci pour votre compétence, votre gentillesse, votre humanité, votre écoute, votre dévouement et merci pour votre humour (très important l’humour !).

Oui vous êtes un médecin particulièrement humain, et serviable.

Toutes ces années, qu’il vente ou qu’il pleuve, vous avez rendu aux marollais un service inestimable, qui se fait de plus en plus rare chez les jeunes médecins : les visites à domicile.

Croyez bien que nous avons su les apprécier à leur juste valeur

Cher Docteur Ducourtieux vous manquerez à de nombreux Marollais, vous faisiez partie de nos vies.

Je ne sais pas si vous penserez de temps en temps à vos anciens patients, mais une chose est sure :

– Nous, nous ne vous oublierons jamais

Passez une bonne retraite ! A vous les vacances, à vous la montagne, à vous l’Irlande, à vous toutes ces régions et ces activités que vous aimez.

Contrairement à ce pauvre Dr Koundé, qui est parti bien trop tôt, nous sommes heureux de savoir que vous allez pouvoir profiter, enfin, de votre nouvelle liberté.

Une belle vie à vous Docteur Ducourtieux et merci, merci encore.

Toute notre reconnaissance et notre amitié.

ET DE TROIS .. ET DE QUATRE !

Troisième démission d’une conseillère municipale de l’équipe d’Alphonse Boye .

Quant à l’adjointe aux affaires scolaires, pour sauver les apparences, elle n’a pas encore remis sa démission au maire, mais elle a quitté Marolles, ce qui compromet assurément sa mission d’adjointe auprès des écoles… mais elle touche tout de même ses indemnités !!!

LA PRIME COVID, PAS POUR TOUT LE MONDE

95% du personnel des écoles a signé une pétition pour réclamer la prime COVID qui a été distribuée au personnel municipal, sauf à eux !

Monsieur le Maire leur a signifié qu’il n’avait pas le budget nécessaire.

Avant de verser des subventions à des associations qui n’ont pas ouvert de l’année 2020/2021, du fait de la COVID, il aurait été plus judicieux de penser au personnel des écoles qui est resté mobilisé pendant cette pénible période.

LA PROTECTION ANIMALE ET L’ECOLOGIE NE FONT PAS PARTIE DU PROGRAMME MUNICIPAL !

La municipalité a autorisé l’élagage des arbres en plein été, en pleine période de nidification et de reproduction des oiseaux et au moment où la sève des arbres est au plus haut.

La nature vous remercie !

                                                                                              « Marolles, mon Village »

                                                                       facebook.com/marollesmonvillage/       

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Tribune de juillet 2021

  • Pourquoi Monsieur Boye a-t-il quitté, dans un grand fracas, l’équipe de Sylvie Gerinte, en son temps ?

On pourrait supposer qu’il avait un programme radicalement différent à proposer aux marollais ! Vraiment ?

La seule différence que l’on peut constater, à ce jour, est la gestion de la police municipale qui, il faut bien le dire, ne remporte pas un franc succès auprès des marollais, sauf auprès des jeunes délinquants qui fument et trafiquent, en toute tranquillité, aux pieds des immeubles, et nuisent de toutes les manières à la vie des riverains.

Tout le reste est rigoureusement identique aux actions de la majorité municipale précédente !

  • Pourquoi avoir fait deux listes électorales, pour en arriver là ??
  • « Cœur de Village »

D’après le Marolles Infos, les travaux de « Cœur de Village » commenceraient en septembre !

A dire vrai, cette affirmation est assez surprenante, quand on sait que les permis de construire n’étaient valables que jusqu’au 11 avril.

En effet, passé cette date, si aucun travaux n’était engagé, (constaté, deux fois, par huissier de justice), les permis de construire n’étaient plus valables !  

Alors que penser de cette entreprise, puisque, juridiquement, Monsieur le Maire ne doit pas autoriser ces constructions en l’état ?

                  Y aurait-il deux poids deux mesures en matière de droit ?

  • Encore et toujours des problèmes de stationnement aux Terrasses de la Forêt.

Le manque de places de parking empoisonne encore la vie des résidents ainsi que celle des parents d’élèves.

Le sans gêne de certains en est actuellement la cause, mais ces incidents témoignent de la situation compliquée qu’est le stationnement à cet endroit : trop de logements, pour trop peu de stationnements, avec, à la clé, des problèmes de voisinages et de riverains.

Il aurait suffi, à l’époque, de revoir la dimension du projet à la baisse pour y échapper.

Pourtant ce problème n’est rien, comparé à la crise majeure qui surviendra avec le projet « Cœur de Village ».

Depuis 13 ans, nous alertons les municipalités successives, mais rien n’y fait :

Il faut « construire » à tout prix !!!

Eh bien, le prix sera celui de la dégradation du cadre et de la qualité de vie des Marollais !

Nous vous souhaitons de bonnes vacances. Profitez pleinement de la liberté retrouvée.

  • Pourquoi Monsieur Boye a-t-il quitté, dans un grand fracas, l’équipe de Sylvie Gerinte, en son temps ?

On pourrait supposer qu’il avait un programme radicalement différent à proposer      aux marollais ! Vraiment ?

La seule différence que l’on peut constater, à ce jour, est la gestion de la police municipale qui, il faut bien le dire, ne remporte pas un franc succès auprès des marollais, sauf auprès des jeunes délinquants qui fument et trafiquent, en toute tranquillité, aux pieds des immeubles, et nuisent de toutes les manières à la vie des riverains.

Tout le reste est rigoureusement identique aux actions de la majorité municipale précédente !

  • Pourquoi avoir fait deux listes électorales, pour en arriver là ??
  • « Cœur de Village »

D’après le Marolles Infos, les travaux de « Cœur de Village » commenceraient en septembre !

A dire vrai, cette affirmation est assez surprenante, quand on sait que les permis de construire n’étaient valables que jusqu’au 11 avril.

En effet, passé cette date, si aucun travaux n’était engagé, (constaté, deux fois, par huissier de justice), les permis de construire n’étaient plus valables !  

Alors que penser de cette entreprise, puisque, juridiquement, Monsieur le Maire ne doit pas autoriser ces constructions en l’état ?

                  Y aurait-il deux poids deux mesures en matière de droit ?

  • Encore et toujours des problèmes de stationnement aux Terrasses de la Forêt.

Le manque de places de parking empoisonne encore la vie des résidents ainsi que celle des parents d’élèves.

Le sans gêne de certains en est actuellement la cause, mais ces incidents témoignent de la situation compliquée qu’est le stationnement à cet endroit : trop de logements, pour trop peu de stationnements, avec, à la clé, des problèmes de voisinages et de riverains.

Il aurait suffi, à l’époque, de revoir la dimension du projet à la baisse pour y échapper.

Pourtant ce problème n’est rien, comparé à la crise majeure qui surviendra avec le projet « Cœur de Village ».

Depuis 13 ans, nous alertons les municipalités successives, mais rien n’y fait :

Il faut « construire » à tout prix !!!

Eh bien, le prix sera celui de la dégradation du cadre et de la qualité de vie des Marollais !

Nous vous souhaitons de bonnes vacances. Profitez pleinement de la liberté retrouvée.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Tribune Mai 2021

logo bitmat

  • Cœur de Village 

M. le Maire annonce à grand renfort de communication le démarrage,  « enfin », du programme Cœur de Village, laissant entendre que c’est possible grâce à sa seule action. 

En réalité, Monsieur le Maire a bénéficié d’un calendrier favorable, qui lui permet de prendre, à son compte, un projet établit depuis longtemps par les équipes municipales précédentes.

Bien que nous ayons toujours réprouvé ce projet, pour les nombreuses raisons que nous avons maintes fois exposées, il faut savoir restituer le travail à ses concepteurs. 

Cela étant, nous sommes étonnés que Monsieur le Maire, prétendument dans l’opposition autrefois, reprenne le programme, comme il était prévu à l’origine, dans ses moindres détails !

Il est pourtant facile, pour une nouvelle municipalité, d’annuler, modifier : des marchés, des projets, des travaux … ! 

  • Lors du conseil municipal, nous avons posé la question suivante : « Cœur de village posera de gros problèmes de stationnement et de circulation. Comment allez-vous gérer cela ?

Par sa réponse, Monsieur le Maire ne fait que confirmer notre inquiétude.

  • Il y aura 206 places de parking !

Hélas 206 places pour 131 logements, c’est loin d’être suffisant ! Quand on sait que chaque foyer, a au moins 2 véhicules et souvent plus, dès que les enfant sont en âge de conduire. 

On estime qu’il manquera entre 75 et 140 places de parkings !

De plus, M. Boye dit vouloir gérer le problème « au jour le jour », « au mieux » !! 

Ne dit-on pas que gouverner c’est prévoir ?

Hélas, ce sont les riverains qui feront le constat de ce désastre à venir ! 

Enfin, comment faire circuler tout ce trafic, matin et soir dans ces voies étroites que sont la rue du Pressoir et la rue Pierre Bezançon?

Pas de réponse !

  • Des encombrants, « très encombrants » !

Comment vivez-vous ce nouveau système d’enlèvement des encombrants mis en place par la municipalité ( également un projet de l’équipe précédente) ?

Cette procédure, pas mal perçue des Marollais, devait, entre autres, limiter les rotations des camionnettes dans la commune. Aujourd’hui elles circulent tous les jours !

Finalement le système est si contraignant, qu’il multiplie les dépôts sauvages dans nos rues ou que les marollais, désarmés, entassent leurs encombrants chez eux !

Une belle réussite !

Mme la 1ère adjointe a déclarée, en toute quiétude : « Il faut 3 ans pour que le système fonctionne » !!!! Rien que ça !

En attendant, bonne chance à tous !

Votre avis ou vos questions à : marollesmonvillage94@gmail.com

                                        Marolles, mon Village

https://www.facebook.com/marollesmonvillage/

Publié dans Tribune | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Parc pour Enfants encore dégradé !

Le parc des petits encore vandalisé ! Merci à cette jeunesse délinquante qui nous pourrit la vie et qui coûte une fortune à la commune !

Publié dans Actualités | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Marolles Mon Village Tribune Mars 2021

logo bitmat

  • Pourquoi depuis 13 ans bientôt, l’opposition, dont nous sommes, se mobilise contre le projet Cœur de Village ?

Contrairement à ce que prétendent nos divers détracteurs, nous ne sommes pas opposés aux logements sociaux (nous avions prévu un programme de logements sociaux réservés aux séniors).

Notre idéologie et nos objectifs ont toujours été de protéger la commune du bétonnage de tous ordre et de la sur-densification. 

Les statuts de Marolles, mon Village stipulent que « L’association a pour mission de protéger la caractéristique villageoise de la commune, la nature et le cadre de vie de la commune ».

Depuis toutes ces années que nous suivons les divers programmes d’urbanisme envisagés par les maires successifs, nous avons dénoncés, sans être entendus,  les difficultés à venir sur les projets, comme par exemple, les problèmes de stationnement pour les « Terrasses de la Forêt ».

Nous avons démontré, souvent, que le projet Cœur de village, entraînerait, par l’accroissement de la population, des problèmes insolubles de stationnement, de circulation, des obligations d’infrastructures supplémentaires, et, par la loi des statistiques, davantage d’incivilités et de dégradations.

C’est ainsi que, grâce à nous, à notre résistance, à notre volonté farouche, depuis bientôt 13 ans, Marolles a pu garder sa caractéristique villageoise, si rare en plein Val-de-Marne, ce charme exceptionnel que nous aimons tous et que nous avons choisi en nous installant ici. 

Malheureusement nous savons que tout cela disparaitra un jour prochain. 

En effet, la loi SRU et la loi NOTRe se sont durcies, les pressions sont nombreuses, et la nouvelle municipalité construira Cœur de Village et d’autres programmes.

Par ailleurs, n’ayant pas été élus, nous ne pourrons mettre en œuvre les projets d’urbanisme que nous avions imaginés et qui étaient plus adaptés aux besoins et à la dimension de Marolles.

  • Quand la police municipale sera-t-elle, enfin, opérationnelle sur notre commune ? 

Cette organisation, trop longue à se mettre en place, profite aux délinquants.

Deux agents sont partis, et celui qui reste est non armé apparemment ! 

Tout cela témoigne d’une situation non maitrisée ! 

Les cambriolages se multiplient, visiblement en toute « décontraction » et même nos enfants sont en danger à la sortie de l’école (voir témoignages FB)

M le Maire, aujourd’hui, les paroles ne suffisent plus à rassurer les Marollais, il faut passer aux actes !

                                « Marolles, mon Village »

https://www.facebook.com/marollesmonvillage/

                    marollesmonvillage94@gmail.com

Publié dans Tribune | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Des poubelles très encombrantes !

Dépôts sauvages !

Encore un dépôt sauvage à Marolles ! Les encombrants à la demande génèrent de nombreux monticules dans la commune. Le système est il bien assimilé par les Marollais ? Où est il trop contraignant ? Résultat les dépôts se multiplient de plus en plus souvent.
Mme la 1ere adjointe a promis que la police municipale verbaliserait les contrevenants !
Voila donc une des missions de la PM ! La verbalisation est elle vraiment la solution ?

Publié dans Actualités | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Tribune Janvier 2021

A l’heure où nous écrivons cette tribune, le confinement vient tout juste de s’assouplir, les fêtes de fin d’années restent à venir et les directives gouvernementales les plus incohérentes se succèdent à un rythme  soutenu.

Sur Marolles, nos commerçants ont souffert et souffrent encore des mesures sanitaires obligatoires, nos commerces « non essentiels » résistent douloureusement.

  • Pour les soutenir, Monsieur le Maire a décidé d’associer sa signature à celles des autres maires du Plateau Briard, au bas d’une lettre adresse au préfet. Lettre qui n’a produit aucun effet.

La municipalité a également déployé une campagne publicitaire, à la réouverture des commerces, avant Noël.

Même si ces actions sont louables, on peut regretter que la mairie soit resté si timide et si discrète auprès de nos commerçants « non essentiels » lorsqu’ils étaient fermés, alors que des communes sur le territoire, ont mis en place d’autres type d’assistance et de soutien (distribution de bons d’achats, paiement des pénalités pour les commerces qui voulaient rester ouverts ..).

Alors que le golf a bénéficié, quant à lui, d’un cadeau de 24 000€ de loyer en moins, pourquoi ne pas avoir donné un petit coup de main aux commerces marollais en mal de payer leur loyer ?

  • Malheureusement il n’y a pas que les commerçants qui souffrent du confinement, nos associations aussi ! Associations qui ont déjà vu leur taux d’adhésions chuter d’au moins 30% avec le 1er confinement, et qui pour certaines, n’ont même pas pu rouvrir à la rentrée.

Un grand merci et un grand bravo au Conservatoire et à ses professeurs pour avoir organiser les cours en Visio-conférence, quand c’était possible, afin de maintenir le lien avec les élèves.

  • Autre sujet de questionnement : Après le recrutement d’un collaborateur de cabinet, la mairie recherche un secrétaire général pour seconder Monsieur le maire et son équipe dans son quotidien et son action managériale.

Tous ces recrutements alourdissent le budget « charges du personnel » et donnent à penser que la fonction municipale accable Monsieur le Maire et son équipe !! Inquiétant !

  • La disparition, un temps, de la police municipale pour raison sanitaire, a donné libre court à toutes les spéculations, du fait d’une absence d’information. Un choix de la municipalité.

Cette absence témoigne, malheureusement, de l’extrême fragilité d’un système sécuritaire non mutualisé et en sous-effectif.

Cher(e) Marollais(e), toute l’équipe de Marolles, mon Village vous souhaitent une très bonne année 2021, ainsi que tous nos vœux de santé, bonheur et plaisir. Que cette nouvelle année nous fasse oublier la morosité de 2020.

Fidèlement vôtre

                                                                                           « Marolles, mon Village »

https://www.facebook.com/marollesmonvillage/

                                                                     marollesmonvillage94@gmail.com

Publié dans Tribune | Laisser un commentaire

Tribune Novembre 2020

  • Lors du conseil municipal du 20 septembre 2020, hormis le fait que l’acoustique était insuffisante et que le public n’entendait rien, plusieurs sujets ont été abordés et notamment les demandes de subventions, exercice habituel dans une municipalité.

Les réponses de la nouvelle municipalité ont laissé apparaître un manque de maîtrise et de connaissance des dossiers.

L’important n’est pas de demander de l’argent aux organismes et « on verra  après », mais de construire un projet et un dossier solide pour pouvoir solliciter une aide financière des administrations.

A l’occasion de la demande de subvention pour la réfection des chemins piétonniers, et alors que nous lui avons fait remarquer qu’elle avait déjà été accordée, Monsieur le Maire, dont l’explication était peu convaincante en conseil, nous a expliqué, quelques jours plus tard, que la « Métropole du Grand Paris souhaitait une nouvelle délibération pour légitimer la convention avec la nouvelle majorité ».

Il eut été plus simple de donner ces éclaircissement en conseil, plutôt que de laisser la confusion s’installer.

  • Un autre sujet d’interrogation et d’inquiétude nous a été exposé lors de ce conseil : la composition de la police municipale.

Monsieur le Maire a attesté ne pas vouloir dépasser 3 agents dans la police municipale :

1 brigadier, 2 agents + un ASVP ( qui n’est pas policier)

Une police municipale, avec un contingent aussi restreint, ne peut espérer exercer une présence suffisante sur la commune, car elle sera sans cesse confrontée aux problèmes d’absences et de congés.

Avant et pendant la campagne électorale, nous avions préconiser une police municipale avec un minimum de 4 agents et surtout le ralliement à la Police Municipale de Santeny.

Qu’en est-il de ce projet, qu’avait repris également la nouvelle majorité ?

  • Autre sujet de questionnement : la valse-hésitation, concernant le poste de Directeur de Cabinet.

Monsieur le Maire nous a expliqué qu’un Directeur de Cabinet était inutile dans une petite commune comme Marolles (ce que nous avons toujours dit), et qu’un élu bénévole avait été nommé comme conseiller personnel du Maire.

Or, la Mairie vient de passer une annonce pour recruter un « Collaborateur de Cabinet » dont le descriptif ressemble furieusement à celui d’un Dir/Cab !

On est en droit de s’interroger sur les réelles volontés et peut être capacités de la nouvelle majorité !

                                                                                            « Marolles, mon Village »

https://www.facebook.com/marollesmonvillage/

                                                                     marollesmonvillage94@gmail.com

Publié dans Tribune | Laisser un commentaire

Marolles Mon Village

Martine Harbulot, Présidente fondatrice de Marolles, mon village

« Marolles, mon village » est une nouvelle association pour la défense et la protection de Marolles-en-Brie.

Notre projet est de sauvegarder son site historique, son architecture Briarde ainsi que le charme de son environnement qui font de ce village une exception en plein Val-de-Marne.

Nous avons également l’ambition et la volonté d’améliorer la sécurité et la qualité de vie des Marollais et de maintenir les valeurs immobilières.

Ces projets sont ainsi définis dans les statuts de notre groupement. Nous sommes élus municipaux et actifs dans l’opposition depuis 2008.

« Marolles, mon village » est composé de membres issus de diverses associations marollaises

une équipe soudée et représentative, expérimentée dans la gestion administrative et financière.

Nous avons la volonté et la ferme détermination, avec cette nouvelle formation, de porter nos projets aux municipales de 2020.

Nous espérons que vous serez nombreux à nous suivre.

Publié dans Non classé | Un commentaire

Retour de confinement !

Chères Marollais-es, Ça y est le temps du déconfinement est arrivé et la campagne électorale reprend son cours, pour voir sa conclusion, enfin, le 28 juin.Nous sommes très heureux de vous retrouver et de pouvoir échanger de nouveau avec vous.Nous espérons que cette période, unique dans notre histoire moderne, n’aura pas été pour vous trop douloureuse. Nous savons combien certains d’entre vous ont souffert, ont eu peur, ont désespéré.Mais à toute période de douleur, succède une période de soulagement et nous y sommes. Profitons de cette semi-liberté retrouvée en conservant, bien sûr, les précautions que nous avons du intégrer et qui nous ont préservés pour le plus grand nombre d’entre nous.Cette période de confinement et d’inquiétude a développé, chez beaucoup, de nouvelles priorités comme le besoin de venir en aide à son prochain, son voisin, et a déclenché dans la France entière des opérations de solidarité. Ainsi, nous mêmes, avons rejoint, comme beaucoup de Marollais, l’organisation de Sandrine Fix, qui a créé Marolles Entrai’Aide afin de fabriquer et de fournir en urgence, les masques de protection qui manquaient cruellement à la population.Constatant également autour de nous, que certaines personnes, notamment des enfants, ne pouvaient pas communiquer et travailler par Internet, faute de matériel ou de moyen, nous avons mis en place une autre organisation que nous avons appelée : Marolles 1Enfant 1Ordi.Nous récupérons d’anciens ordinateurs ou matériels électroniques, comme des écrans, des imprimantes, des téléphones….. dont les propriétaires ne se servent plus, nous les réparons quand c’est possible, nous les remettons à zéro et nous pouvons ainsi les donner à tous ceux qui en ont besoin, principalement des enfants des familles nécessiteuses ou des seniors.Nous avons rencontré un grand succès avec cette opération, que nous continuons pour le moment, succès qui nous a d’ailleurs valu un passage sur RTL. De ce fait nous recevons, maintenant, des appels et des demandes de la France entière, qui d’ailleurs dépassent un peu nos capacités logistiques !Cette opération est pour nous une formidable expérience humaine, car les deux côtés de cette chaîne de solidarité, les donateurs et les bénéficiaires, éprouvent un sentiment de joie de plaisir : les premiers, par la conscience de faire une bonne action, en donnant et en recyclant , les seconds en étant doté d’un matériel absolument indispensable particulièrement pendant cette période.

Publié dans Actualités | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire